La ressource Montagne Noire



système hydraulique montagne noire
Située au Sud Ouest du Massif Central, la Montagne Noire domine les plaines du Lauragais. De par sa situation à la limite des bassins atlantique et méditerranéen, elle bénéficie de précipitations abondantes et constitue un véritable château d'eau.

Au 17ème siècle, Pierre-Paul Riquet s'est emparé de cette ressource pour alimenter le Canal du Midi entre Toulouse et Carcassonne, en réalisant un ingénieux complexe hydraulique constitué d'un ensemble de deux rigoles et d'une retenue.

La rigole de la Montagne


La percée des cammazes

La rigole de la Montagne, construite sur le versant méditerranéen de la Montagne Noire, culmine à une altitude de 645 mètres à son point de départ (Prise d'Alzeau) pour descendre jusqu'à 620 mètres à son point d'arrivée (Le Conquet) où elle se déverse dans le Sor, rivière du bassin atlantique. Elle permet de capter d'est en ouest les apports de quatre cours d'eau (l'Alzeau, la Bernassonne, le Lampy et le Rieutord) et de les acheminer vers Le Conquet.Le cours du Sor est utilisé sur dix kilomètres pour franchir une dénivellation de près de 400 mètres entre Le Conquet et la prise de Pont Crouzet (245 mètres)...

La rigole de la Plaine

Site des Thoumazes

A Pont Crouzet, une prise d'eau permet de récupérer les eaux de la rigole de la Montagne qui sont alors acheminées par la rigole de la Plaine jusqu'au Seuil de Naurouze (193 mètres) où elles sont déversées dans le Canal du Midi. Le Seuil de Naurouze constitue le point le plus haut du Canal du Midi. Les eaux arrivant à ce point vont alors se séparer, une partie s'écoulant vers l'est, en direction de la Mer Méditerranée, l'autre se dirigeant à l'ouest, vers l'Océan Atlantique.

L'ensemble de ces deux rigoles reliées entre elles par le Sor permet donc de capter l'eau des rivières méditerranéennes du flanc sud de la Montagne Noire et de les acheminer jusqu'au Seuil de Naurouze pour alimenter le Canal du Midi.

Les débits assurés par le système de rigoles se trouvent donc limités. Ces étiages rendaient donc nécessaire l'existence d'une réserve pour pallier les fluctuations des apports et assurer un débit suffisant à l'alimentation du Canal du Midi en toutes circonstances. Les contraintes d'étiage des rivières captées par ce système induisent toutefois de considérables réductions de débits, et ce, précisément, dans les périodes où les besoins du Canal sont les plus importants.

Le bassin de Saint-Ferréol


La retenue de Saint féréol

Ainsi fut créée la réserve de Saint-Ferréol, aménagée sur le Laudot (petit affluent du Sor), qui permet de stocker 7 millions de mètres cubes. Les eaux ainsi stockées peuvent être acheminées par le Laudot jusqu'à la rigole de la Plaine. Cependant, les apports du Laudot n'étant pas toujours suffisants pour reconstituer la réserve de Saint-Ferréol, Vauban eut l'idée, à la fin du 17ème siècle, de prolonger la rigole de la Montagne de sept kilomètres dans la vallée du Sor jusqu'au village des Cammazes où, grâce à un tunnel de 123 mètres de long (la Percée des Cammazes), la rigole passe de la vallée du Sor dans celle du Laudot.

Ainsi prolongée, la rigole de la Montagne permet non seulement de déverser dans le Sor (au Conquet) les apports des cours d'eau captés à concurrence des besoins du Canal du Midi, mais également d'acheminer les volumes excédant ces besoins jusque dans la réserve de Saint-Ferréol.
Pour garantir le fonctionnement de ce système, le Pierre-Paul Riquet s'était vu octroyer la propriété des eaux de la Montagne Noire. L'Etat, héritier de Riquet, a conservé ce privilège. Pendant près de trois siècles, les habitants du Lauragais vont donc regarder passer cette eau réservée à l'alimentation du Canal du Midi sans pouvoir en bénéficier.

Il est presque certain que l'Institution n'existerait pas si Pierre-Paul Riquet ne s'était emparé des eaux de la Montagne Noire pour alimenter le Canal du Midi. En effet, des systèmes de captage d'eau de tailles diverses, issus d'initiatives locales, auraient probablement vu le jour en l'absence d'une telle main-mise de l'Etat sur les eaux de la Montagne Noire.

 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).